Innovation

L’Innovation Lab de la SNCB tourne à plein régime grâce à Cronos Public Services

La SNCB a pour ambition de devenir un acteur innovant sur le marché en exploitant au maximum les nouvelles technologies pour améliorer ses services. Pour pouvoir tester rapidement leur potentiel, elle a créé l’Innovation Lab, une équipe de gestionnaires de projet qui élaborent des idées ou des solutions axées sur les clients. Cette nouvelle stratégie a ouvert la voie à des partenariats avec des entreprises technologiques, et à l’issue d’une étude de marché, la SNCB a sélectionné Cronos Public Services comme partenaire exclusif pour répondre à tous ses besoins en la matière.

Depuis 2019, l’Innovation Lab joue un rôle pivot dans le programme d’innovation de la SNCB, qui repose sur deux piliers : pouvoir réagir plus rapidement à l’évolution des besoins des voyageurs, et créer une culture d’innovation dans l’organisation. Stefan Costeur, responsable de l’Innovation Lab, explique : « La SNCB est une organisation très complexe, avec de nombreuses parties prenantes, des systèmes IT et des protocoles très divers. Nos activités s’étendent désormais bien au-delà de l’organisation du trafic ferroviaire. Les gares sont devenues des centres de mobilité et nos contacts avec les clients se numérisent de plus en plus. Nous avons fondé l’Innovation Lab pour nous aider à exploiter au maximum les possibilités offertes par la technologie, en partant du point de vue des voyageurs. En très peu de temps, nous y élaborons des “proof of concepts” (POC), des prototypes susceptibles d’aboutir à des solutions effectives. »

Profusion des expertises

Pour y parvenir, le département IT de la SNCB a voulu se doter du soutien adéquat et s’est mis à la recherche d’un partenaire externe à l’approche pragmatique et au savoir-faire diversifié. Cronos est sorti gagnant de cette étude de marché. Stefan Costeur cite la structure intégrée et la profusion des expertises comme principaux avantages : « Grâce à ce contrat-cadre, nous sommes en mesure de trouver le bon profil pour chaque projet : d’un développeur junior à un coach en passant par des experts de haut niveau en stratégie commerciale ou des spécialistes en analyse de données. Cronos comprend diverses entreprises, ce qui nous offre de nombreuses possibilités. Dès que le besoin d’une alternative se fait sentir, nous savons à qui nous adresser, sans devoir systématiquement passer par de longues procédures. Cela nous fait clairement gagner du temps. »

Hackathon avec 100 étudiants

Stefan-Hackaton-2

Ce partenariat a démarré sur les chapeaux de roue. En quelques mois à peine, plusieurs centres de compétences Cronos ont déjà réalisé de nombreux projets : une séance d’inspiration autour de l’IA, un POC pour compter le nombre de voyageurs avec des capteurs intégrés aux sièges, un atelier sur la technologie blockchain et ses applications potentielles au sein de la SNCB… Il ne s’agit d’ailleurs pas toujours de solutions de haute technologie. Par exemple, des autocollants judicieusement apposés dans certaines gares ont permis d’améliorer la signalisation pour les personnes à mobilité réduite. Stefan Costeur : « Nous avons une structure à deux vitesses. D’une part, nous travaillons à des idées réalisables à court terme et d’autre part, nous nous tournons vers l’avenir avec des projets “moonshots”, des solutions pionnières qui n’ont pas forcément de potentiel de rentabilité à court terme. Par exemple, en novembre, nous avons organisé un hackathon avec 100 étudiants sur le thème de la colonisation de la planète Mars et de l’invention du trafic ferroviaire du futur. C’était très intéressant et inspirant. Cronos nous a aidés à mettre en place le concept. Nous sommes très satisfaits de notre partenariat jusqu’à présent, ce qui est prometteur pour l’avenir, car en 2022, nous trouverons vraiment notre rythme de croisière ! »

Inspiration mutuelle

De nombreuses questions de mobilité n’ont pas de réponses ou de solutions toutes faites. Pour Stefan Costeur, ce n’est pas un problème : l’Innovation Lab laisse libre cours aux expériences et aux découvertes. « Nous ne cherchions pas un pur exécutant. Le but était de trouver un partenaire qui nous inspire de nouvelles réflexions – et inversement ! Si une entreprise Cronos dispose d’un produit prêt à l’emploi, tant mieux. Mais parfois, nous devons partir de zéro ou nous reposer en partie sur des solutions existantes pour un test ou un POC. Il est donc très important de pouvoir se concerter et communiquer en toute transparence. Nous avons bâti une relation solide avec notre gestionnaire de compte chez Cronos, de sorte que nous pouvons rapidement lancer de nouveaux projets, ce qui était moins évident par le passé. Réciproquement, nous sommes nous-mêmes un partenaire intéressant pour les start-ups dans le domaine de la mobilité. Je pense que grâce à cette collaboration, nous pourrons vraiment faire de la SNCB une entreprise innovante », conclut Stefan Costeur.

Grâce à cette collaboration, nous pourrons vraiment faire de la SNCB une entreprise innovante

Stefan Costeur, responsable de l’Innovation Lab

Vous souhaitez plus d’informations sur ce cas ?

En savoir plus

Innovation
Le SPF Mobilité et Transports innove avec une plateforme low-code pleine d’avantages

Le SPF Mobilité et Transports développe régulièrement de nouvelles applications à l’appui de la vie quotidienne des citoyens et de la nation sur terre, en mer et dans les airs. Avec l’aide de Cronos Public Services, le SPF a fait la transition vers une nouvelle plateforme de développement axée sur la convivialité et la rapidité. Le secret ? Le low-code.

Affaires
Le jeu éducatif du VDAB ouvre la porte aux métiers en pénurie
il y a 2 moisÉtant donné que la Flandre compte déjà 207 métiers en pénurie, le VDAB a pour objectif de réduire ce chiffre particulièrement élevé en alimentant l’intérêt des…
Innovation
La CAPAC se met au numérique avec E-digit

La Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC) reçoit chaque jour une montagne de paperasse à traiter, ce qui lui cause une lourde charge administrative. l’organisation publique s’est donc tournée vers l’intelligence artificielle dans le but d’optimiser ce processus.

Innovation
FIT investit dans un écosystème de données moderne

Ce n’est pas pour rien que les données sont qualifiées de « nouvel or ». Elles sont extrêmement précieuses, et Flanders Investment & Trade (FIT) en a bien conscience. C’est pourquoi elles utilisent de gros volumes de données pour stimuler les exportations et …

Partagez-nous vos rêves les plus fous. Nous les réaliserons ensemble !