Affaires

Le jeu éducatif du VDAB ouvre la porte aux métiers en pénurie

Étant donné que la Flandre compte déjà 207 métiers en pénurie, le VDAB a pour objectif de réduire ce chiffre particulièrement élevé en alimentant l’intérêt des personnes pour ces professions. Avec « digital first » pour devise, le service flamand de l’emploi a tenté de mettre au point un moyen interactif de présenter aux jeunes les professions de tuyauterie ou de développement graphique, par exemple. C’est ainsi que Kansstad (littéralement « La Ville de la Chance ») a vu le jour ; une escaperoom numérique développée avec l’aide de Cronos Public Services.

Le VDAB, le Service flamand pour l’emploi et la formation professionnelle, propose une aide individuelle aux personnes cherchant du travail en les guidant sur les sites d’offre d’emploi et en leur proposant une formation pertinente. Ce service de l’emploi le plus important en Flandre a pour vocation de répondre aux besoins et aux exigences actuels du marché du travail, entre autres en comblant les postes vacants dans les métiers en pénurie.

Une solution à la pénurie

Chaque année, le VDAB dresse la liste de tous les métiers en pénurie en Flandre. Et cette année, elle est particulièrement longue. Le VDAB a donc fait appel aux services de Cronos Public Services pour susciter davantage d’intérêt autour de ces professions. Les deux entités ont uni leurs forces pour développer une solution interactive, numérique et sur mesure à l’attention des jeunes en fin de scolarité, et par extension, aux adultes à la recherche d’un emploi. Dès le départ, il leur a semblé essentiel de tenir compte du besoin croissant de plateformes numériques de réunion et d’apprentissage qui s’est fait ressentir dès les premiers jours de la pandémie.

L’e-inclusion en pratique

Le VDAB a ainsi mis au point une escaperoom numérique innovante en collaboration avec le centre de compétences Little Miss Robot. Kansstad s’est ainsi joliment développée dans un court délai de trois mois. Ce jeu éducatif propose de moderniser six villes fantôme sous une contrainte de temps en répondant correctement à un quiz, ce qui « débloque » des professions et revitalise ainsi la ville. Le but est de réussir à s’échapper de la ville. Un rapport avec le score final du jeu est ensuite généré, qui révèle le métier en pénurie le plus adapté à la personne.

« Une escaperoom numérique est un moyen accessible d’informer, de sensibiliser et d’enthousiasmer la population au sujet des métiers en pénurie. »

Dominique Berrier, Conseiller d’orientation au VDAB

Une mise en commun des expertises

Kansstad illustre non seulement les compétences essentielles à un certain métier en pénurie, mais aussi le pouvoir de la mise en commun des expertises en matière de technologie, de conception et d’apprentissage en ligne. Le VDAB a trouvé en Cronos Public Services le partenaire idéal pour le développement de Kansstad, car l’équipe impliquée avait déjà développé de tels jeux éducatifs par le passé. C’est avec une grande créativité que les membres de l’équipe ont partagé toute leur expertise technique en matière de développement. La rencontre entre conception d’un support graphique et rédaction d’une histoire riche en rebondissements s’est donc faite en parfaite harmonie, sans jamais perdre l’objectif pédagogique de vue.

Une phase d’essai approfondie

L’expérience de jeu étant primordiale dans le développement de Kansstad, le VDAB a veillé à ce que l’équipe de développement entre en contact avec la Beroepenhuis (la « Maison des Professions ») de Gand afin de tester un prototype du jeu avec des enfants de sixième année, une expérience très enrichissiante. Les enfants néerlandophones témoignant un intérêt pour la technologie ont rapidement maîtrisé le concept. En revanche, les enfants dont le néerlandais n’était pas langue maternelle ont rencontré un peu plus de difficultés. L’équipe de développement a donc décidé d’assurer un meilleur équilibre entre le concept de base d’une escaperoom et l’objectif d’apprentissage du jeu. Il s’agissait d’opter pour une conception un peu plus graphique, une langue simplifiée, des voice-overs et un chronomètre plus long, afin que le jeu puisse être accessible à tout le monde.

La clé du succès

Si Kansstad a pu se transformer en un jeu éducatif qui représente fidèlement le marché du travail aussi rapidement, c’est grâce à une collaboration aussi fluide qu’agréable entre les différents membres du projet. Les moments de feedback hebdomadaires ont été l’occasion pour les personnes impliquées d’exposer leurs points de vue et de garantir un bon suivi du projet.

« L’approche créative et la technicité dont a fait preuve Little Miss Robot ont permis une collaboration particulièrement fluide, et son expérience préalable dans le domaine des jeux éducatifs constituait un véritable atout. »

– Dieter Van Hoye, Gestionnaire de project au VDAB

Un bon coup de peinture numérique

La flexibilité de l’équipe, son sens de la conception et son attention portée à l’expérience de jeu lui ont permis de balayer les éventuels obstacles d’un seul geste. Le bon coup de peinture numérique qui rend une nouvelle fraîcheur au VDAB s’accompagne déjà d’une deuxième version du jeu, s’adressant cette fois aux personnes à la recherche d’un emploi allophones ou nouvellement chômeuses. Avec le succès ce ces deux versions, le VDAB rêve déjà d’une troisième escaperoom numérique.

Votre organisation aurait aussi besoin d’un petit coup de peinture numérique, ou vous pensez que votre équipe bénéficierait d’un peu d’innovation ? Cronos Public Services vous accompagne, vous et votre personnel, dans votre transition vers les services numériques de demain. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de vos souhaits et de vos besoins.

CETTE DÉMARCHE SUSCITE VOTRE INTÉRÊT ?

Vous souhaitez plus d’informations sur ce projet ?

En savoir plus

Innovation
Le SPF Mobilité et Transports innove avec une plateforme low-code pleine d’avantages

Le SPF Mobilité et Transports développe régulièrement de nouvelles applications à l’appui de la vie quotidienne des citoyens et de la nation sur terre, en mer et dans les airs. Avec l’aide de Cronos Public Services, le SPF a fait la transition vers une nouvelle plateforme de développement axée sur la convivialité et la rapidité. Le secret ? Le low-code.

Innovation
La CAPAC se met au numérique avec E-digit

La Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage (CAPAC) reçoit chaque jour une montagne de paperasse à traiter, ce qui lui cause une lourde charge administrative. l’organisation publique s’est donc tournée vers l’intelligence artificielle dans le but d’optimiser ce processus.

Innovation
FIT investit dans un écosystème de données moderne

Ce n’est pas pour rien que les données sont qualifiées de « nouvel or ». Elles sont extrêmement précieuses, et Flanders Investment & Trade (FIT) en a bien conscience. C’est pourquoi elles utilisent de gros volumes de données pour stimuler les exportations et …

Affaires
Que dit votre cerveau de votre potentiel ? Le Service fédéral des pensions a cherché à le découvrir

Les dirigeants du Service fédéral des pensions endossent une grande responsabilité vis-à-vis de leur équipe, mais aussi pour des citoyennes et citoyens qui font appel à leurs services. Le Service fédéral des pensions est parti à la recherche d’un moyen de développer la nouvelle génération de préposés à ce rôle. …

Partagez-nous vos rêves les plus fous. Nous les réaliserons ensemble !