Innovation, Intelligent

Port of Antwerp inspecte les ponts en 3D

Depuis plusieurs années, Port of Antwerp concentre ses efforts sur des solutions numériques intelligentes pour assurer et améliorer le fonctionnement du port. La technologie offre également de nombreuses possibilités quant à la maintenance des infrastructures portuaires. Et cette année, Cronos Public Services n’a pas hésité à apporter sa contribution à l’élaboration de modèles 3D pour l’inspection des ponts.

Les 27 ponts du port d’Anvers font l’objet d’un état des lieux complet tous les trois ans ; une tâche à forte intensité de main-d’œuvre pour les inspecteurs, qui implique donc beaucoup de paperasse. Chaque inspection est complétée d’un rapport d’observations. « Remplir les documents à la main sur une plateforme élévatrice sous la pluie est loin d’être une mince affaire », explique Hans Pauwels, gestionnaire d’assets chez Port of Antwerp. « Puis, toutes les données sont traitées dans un Power Point. Un exercice lourd et chronophage. Nous avons donc décidé de nous tourner vers le numérique pour nous faciliter la tâche. »

Inclinaison virtuelle sur iPad

La recherche a mené à une application à réalité augmentée sur iPad. Il s’agit de l’une des spécialisations d’icapps, une société partenaire de Cronos avec laquelle Port of Antwerp entretient une relation de longue date. Un modèle 3D des ponts a été réalisé. icapps a donc développé une application d’inspection en accord avec les spécifications des inspecteurs, qui leur permet de déduire leur observations sur le terrain grâce aux données de l’iPad. Ils peuvent incliner, agrandir et visualiser le modèle 3D d’un pont virtuellement, sous n’importe quel angle. Chaque pièce peut être reliée au système de maintenance et d’assets de Port of Antwerp. Les photos prises avec l’iPad sont immédiatement enregistrées avec les notes dans l’application. Cela permet de récolter et de centraliser de nombreuses données. 24 modèles ont été créés en un an. Les 3 derniers ponts seront cartographiés virtuellement dès le début de l’année prochain. icapps est aussi activement responsable de la maintenance et des mises à jour de l’application.

Un travail plus rapide et efficace

« Cette nouvelle application est un brillant exemple de numérisation », affirme Hans Pauwels. « Les inspecteurs trépignaient d’impatience à l’idée de l’essayer. L’application leur épargne énormément de paperasse administrative. Personne n’aime remplir une montagne de formulaires. À l’époque, la complexité de la tâche faisait parfois manquer de temps aux inspecteurs. À présent, leur rapport est prêt dès la fin de l’inspection. Ils peuvent alors se concentrer sur d’autres tâches, et cela permet une inspection plus régulière des ponts. Numérisation ne rime pas forcément avec perte d’emplois. La collecte et la saisie des données restent un travail manuel, au même titre que le travail d’inspection lui-même. » L’application offre également la possibilité de consulter les données sur le pont beaucoup plus rapidement et plus efficacement : l’historique, les tâches de maintenance, les points sensibles, etc. Les données collectées sont également importantes pour le jumeau numérique de Port of Antwerp, une carte numérique du port en 3D qui reprend des informations en temps réel. L’inspection des grues, des murs de quai et des docks sera bientôt effectuée selon le même système. « Et cette application est certainement d’un grand intérêt aussi pour d’autres ports ou entreprises publiques aux nombreuses infrastructures », ajoute Hans Pauwels.

Une expérience sur le terrain

Le développement des modèles 3D a exigé une approche hautement pratique. Les développeurs d’icapps se sont rendus sur le terrain avec les inspecteurs pour mieux comprendre leur travail et réaliser des cas de test. Hans Pauwels témoigne : « Nous avons à nouveau beaucoup appris les uns des autres. Ce projet a permis à icapps de découvrir de nouveaux aspects du port et d’imaginer un nouvel outil de travail aussi convivial que possible. Cette expérience a renforcé l’excellente coopération qui lie Port of Antwerp et Cronos Public Services. »

« Numérisation ne rime pas forcément avec perte d’emplois. L’application permet simplement aux inspecteurs de se concentrer sur d’autres tâches. »

Hans Pauwels, gestionnaire d’assets de Port of Antwerp

Vous souhaitez plus d’informations sur ce cas ?

En savoir plus

Innovation
FIT investit dans un écosystème de données moderne

Ce n’est pas pour rien que les données sont qualifiées de « nouvel or ». Elles sont extrêmement précieuses, et Flanders Investment & Trade (FIT) en a bien conscience. C’est pourquoi elles utilisent de gros volumes de données pour stimuler les exportations et …

Affaires
Que dit votre cerveau de votre potentiel ? Le Service fédéral des pensions a cherché à le découvrir

Les dirigeants du Service fédéral des pensions endossent une grande responsabilité vis-à-vis de leur équipe, mais aussi pour des citoyennes et citoyens qui font appel à leurs services. Le Service fédéral des pensions est parti à la recherche d’un moyen de développer la nouvelle génération de préposés à ce rôle. …

Innovation
Stad Antwerpen et Digipolis construisent les services numériques de demain

Chaque jour, des associations anversoises font appel aux services et infrastructures de la ville d’Anvers, pour demander des subventions ou pour réserver des locaux par exemple. Celle-ci s’est mise en quête d’une solution globale afin d’orienter ces processus …

Innovation
L’Innovation Lab de la SNCB tourne à plein régime grâce à Cronos Public Services

La SNCB a pour ambition de devenir un acteur innovant sur le marché en exploitant au maximum les nouvelles technologies pour améliorer ses services. Pour pouvoir tester rapidement leur potentiel, elle a créé l’Innovation Lab.

Partagez-nous vos rêves les plus fous. Nous les réaliserons ensemble !