L’Union fait la force

L’équipe mixte de Christophe est composée d’externes et d’internes. Les collaborateurs de Cronos se chargent surtout de l’architecture, notamment les migrations d’une version à l’autre ou la réalisation de services Web liés à des systèmes externes. « Nous avons commencé avec APEX 3 il y a dix ans », explique Christophe. « Nous utilisons APEX 5 depuis mai 2017, et Oracle Publisher pour la publication en PDF. »

 

« Pour le reste, les internes et les externes font le même travail et collaborent très bien, » poursuit-il. « Nos projets prennent en moyenne de 100 à 1.000jours-homme. Si possible, nous utilisons la méthodologie SCRUM. » Dérivée des méthodes agiles, cette méthodologie de pointe en matière de développement permet à l’équipe de fonctionner en auto-organisation et de manière très flexible.

L’outil Oracle Application Express (APEX) permet de concevoir, de développer et de déployer des applications basées sur la base de données Oracle, en utilisant uniquement un navigateur Web. Par exemple, cette application est régulièrement utilisé lorsqu’un citoyen remplit un formulaire en ligne, qui est ensuite vérifié et encodé pour que le service responsable puisse le traiter.

De la protection de l’environnement aux normes de chauffage

Grâce à l’efficacité de son service informatique et sa solide architecture virtuelle, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement peut s’occuper de projets et de services extrêmement divers.

Il est notamment responsable de la mise en œuvre de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, connue sous le nom de CITES. Celle-ci régule l’importation, l’exportation, la vente et l’élevage d’espèces protégées en Belgique.

Ainsi, si vous voulez voyager avec votre perroquet, vous devrez sans doute demander l’approbation à travers le système CITES. La Convention impose de tenir compte de la législation au niveau européen et d’échanger fréquemment des données avec des systèmes externes, comme par exemple la base de données du système mondial d’information zoosanitaire. Les croisements doivent également être répertoriés, ce qui n’est pas toujours une tâche facile.

Un autre projet relativement complexe concerne le contrôle des appareils de chauffage en Belgique.

« Nous avons par exemple un formulaire à remplir lorsqu’un fabricant veut vendre un appareil de chauffage sur le marché belge. Il doit respecter des normes très précises, » explique Christophe. « Grâce à l’application, le service d’inspection peut faire des contrôles relevants. »

En première ligne pour assurer les missions de santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement, le service de Christophe démontre chaque jour l’efficacité de la collaboration entre le SPF et Cronos.